« L’économie au service de la société » – Académie d’été 2010

Le 2 octobre 2010 aura lieu au CEFOS à Remich, la traditionnelle « Summerakademie », organisée par le LSAP en collaboration avec la Fondation Robert Krieps.

Le thème de cette année est « L’économie au service de la société »

Les crises, aussi redoutables qu’elles soient, offrent aussi la chance d´une cure avec une perspective de changement qui découlerait d’une prise de conscience nécessaire. Ainsi la crise économique mondiale avec ses origines néolibérales et ses conséquences planétaires nous oblige à porter notre réflexion sur le retour de la politique et le rôle qu’elle devrait assumer pour pouvoir formuler les pré-requis d’une économie qui se veut au service de la société. Loin d’être une fin en soi capable de générer des profits qui risquent de se perdre dans les méandres de nouvelles bulles spéculatives, l’économie doit servir la cause des femmes et des hommes de tout âge, qui y portent le fruit de leur travail, pour mériter, à juste titre, l’appellation pertinente que la social-démocratie conféra à la façon de gérer les processus de production et de distribution des richesses à savoir l’économie sociale de marché.
Alors que l’économie sociale de marché peine sur sa lancée historique, malmenée par les effets d’une crise qui sape le dialogue social et la confiance des citoyens, la politique s’applique à retrouver ses marques afin de briser la suprématie d’une pensée économique qui s’en est émancipée sous l’influence néolibérale. Pourtant les chemins de la politique et de l’économie, à l’instar d’une communauté de destin, devront se croiser une nouvelle fois pour s’articuler à travers une approche commune et responsable qui permettrait de générer richesses et bien-être tout en assurant paix et justice sociales.
Par l’intermédiaire de trois groupes de travail, nous essaierons d’esquisser les lignes directrices d’une telle démarche qui pourra nous rapprocher d’une vision politique qui saura marier compétitivité et progrès social afin de sauvegarder la cohésion sociale dans un environnement économique prospère et dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.